Villette Viandes villette-viandes.com

Imprimé le : 12/12/2019 - 19 h 27. Lancer l'impression Fermer la fenêtre

 

Cadre règlementaire des professionnels de la filière viande

Le paquet hygiène

Effectif depuis 2006, le paquet hygiène a pour vocation de refondre les textes régissant les activités des différentes filières agroalimentaires. Il en simplifie la lecture et la mise en œuvre. L’ensemble des textes qui découle de ce travail se base sur le principe de « responsabilisation ».

Tous les opérateurs, quel que soit le niveau d’intervention dans leur filière, sont responsables de la qualité sanitaire des denrées qu’ils mettent sur le marché. A ce titre, les chasseurs souhaitant commercialiser leur venaison sont considérés comme opérateurs dits « primaires ». Ils ont le même statut qu’un maraicher un agriculteur ou un pêcheur. La réglementation CE s’applique.

Dans le cadre de la chasse

La règlementation distingue différents cas selon le réseau de distribution emprunté (cercle privé, repas de chasse, repas associatif, cession à un restaurateur ou à un boucher, cession à un atelier de traitement). Les exigences sanitaires sont naturellement de plus en plus nombreuses lorsque le nombre de consommateurs exposés grandit. On parle de circuit court ou long.

La nouveauté

Une des nouveautés du paquet hygiène c’est la délégation de l’examen initial de la venaison au chasseur lui-même. Le compte rendu d’examen des viscères qui était rempli par un docteur vétérinaire n’est plus valable.

Les chasseurs ou membre d’associations de chasses souhaitant faire le commerce de leur gibier doivent suivre une formation spécifique. Cette formation a notamment pour but de familiariser les chasseurs aux bonnes pratiques d’hygiène et à la pratique d’un examen des abats et des carcasses permettant ainsi d’écarter tout danger potentiel.

 

 

Tous droits réservés © - VILLETTE VIANDES
- 32 rue d'Etampes - 02400 CHIERRY (France) - Tél. : 03.23.83.23.45 - Fax : 03.23.83.65.91